Safi, après le concert

Erable, Poirier

En souvenir de l’amitié d’enfance qu’ils ont eu, Robert de Cantelar a voulu rendre hommage à son ami, fils de pieds noirs qui venait d’arriver à Marseille, en créant un violon en forme de boîte à sardines. Ils partageaient une grande amitié ainsi que les sardines, produites par son père au Maroc, dans le port sardinier de Safi. Le code barre de la boite vendue en France a été repris sur le manche en Poirier rosé. Les chevilles sont des ouvre-boites, et la table d’harmonie, est une feuille de plomb roulée sur elle-même.

GALLERIE