Retour à l'accueil
 

ARTISTE

GALERIE

ACTUALITES

NEWSLETTER

DEVIS GRATUIT

CONTACT
 
 
 
 
GALERIE

Installé à Auribeau sur Siagne, Robert de Cantelar travaille les bois pécieux dénichés aux quatre coins du monde. Bois de rose, loupe d'Amboine, Amarante, Amourette, Angelin, Ébènes, Palissandres, fruitiers.

A l'image de son atelier qui réserve bien des surprises à qui sait s'y attarder, vous trouverez ci-dessous quelques exemples de ces dernières réalisations. Vous pouvez cliquez sur les images afin de les visualiser dans leurs taille d'origine.

Miroirs stressants ?, le 04/09/2005

Voir l'image dans sa taille d'origine

Pyramides de plomb, difficile de s'aventurer dans le cône pour n'y voir qu'un seul œil !!!

Tchernobyl effect, le 04/09/2005

Voir l'image dans sa taille d'origine

De nuit je suis comme cela, mais mortel de près !
UWAGA !!!

Métamorphose de la commode, le 04/09/2005

Voir l'image dans sa taille d'origine

Le plus difficile c'est qu'elle ferme ces putains de tiroirs !

19:45 h Vilage Corse !, le 04/09/2005

Voir l'image dans sa taille d'origine

Même le violon à tiroirs s'est couché pour profiter du soleil rasant.
Poirier et Palissandre de Madagascar.

Résistance à l'ultime état., le 25/02/2005

Voir l'image dans sa taille d'origine

Il se défend le vieux violon bien coincé dans son coffre de Poirier, Ébène et
Palissandre de Rio. Ses attributs le quittent un à un, il tente de les retenir avant
que les portes ne se ferment définitivement.

Rencontre Chêne Poirier - Face, le 25/02/2005

Voir l'image dans sa taille d'origine

Le chêne sera sur un bon coup en rejoignant le poirier
sur ce lit de teck !!

Rencontre Chêne Poirier - Pile., le 25/02/2005

Voir l'image dans sa taille d'origine

Chute callipyge. Quel coup ...
de scie !

Ass hole order, face !, le 15/12/2004

Voir l'image dans sa taille d'origine

Je suis clinquant comme un accordéon de bordel ! Mais pour me comprendre il
faut me retourner !!!

Ass hole order, back !, le 15/12/2004

Voir l'image dans sa taille d'origine

Voilà !

Joker, le 15/12/2004

Voir l'image dans sa taille d'origine

Pour être sûr de gagner il a collé tous les as sur son costume d'érable.

Sévillanes, le 15/12/2004

Voir l'image dans sa taille d'origine

Elles sont un peu fières de leur robes en ébène ou de Palissande de Madagascar
les deux danseuses Espagnoles.

Stradi, sauvé de la poubelle !, le 15/12/2004

Voir l'image dans sa taille d'origine

Tout abimé, décollé, moisi, ils avaient pu le mettre dans son étui pourri, seul sur le
trottoir, ni vu ni connu dans la benne : un crime de plus !

Violon Triste, le 15/12/2004

Voir l'image dans sa taille d'origine

Il est complétement déstructuré avec ses yeux tristes et les marques d'une
affection disparue. Même sa volute se tord dans tous les sens.
Palissandre de Rio et autres bois précieux.

SAFI, aprés le concert..., le 15/12/2004

Voir l'image dans sa taille d'origine

Les violons de l'orchestre philarmonique de Safi sont aussi des boites à sardines
pour les en-cas de fin de concert.

ViolonBateau, le 10/04/2002

Voir l'image dans sa taille d'origine

ViolonBateau: Trop abimé par une musicien incapable le violon a préféré s'unir à la vieille barque bretonne, l'aveugle et le paralytique, en somme!

Trop vert le manche !, le 10/04/2002

Voir l'image dans sa taille d'origine

Trop vert le manche ! : Quel con ce luthier ! Il ne sait méme pas choisir le bois du manche, mon violon est déformé, les racines le transpercent , les cordes ont fui térrorisées, meme pas garanti !

Sans Nouvelle du Christ Ferroviaire, le 10/04/2002

Voir l'image dans sa taille d'origine

Sans Nouvelle du Christ Ferroviaire, ambigu, est ce le Sauveur ? La Liberté crucifiée ? Un hommage à une vieille traverse de chemin de fer meurtrie par les clous numérotés ?
À chacun de voir.


Equivoque, le 10/04/2002

Voir l'image dans sa taille d'origine

Sculpture callipyge d'Amarante, de bois de rose, de Poirier et d'ébène, les fesses sont sur la table et le string est léger! Normal en somme, pour un violon.

Protubérances, le 10/04/2002

Voir l'image dans sa taille d'origine

Protubérances: Loupe d'Amboine, Palissandre de Madagascar interpénétrés et auréolés de la splendeur de l'aubier éclatant, tourmenté comme une éruption solaire

Premier pépin, le 10/04/2002

Voir l'image dans sa taille d'origine

Premier pépin pour les poires! Le serpent veille. Angelin, Poirier, Ébène de Macassar, trés polis, sensuels.

Photo de famille, le 10/04/2002

Voir l'image dans sa taille d'origine

Sérieux , Entropie se penche vers Arlequin à l'affut, et la Sévillane reste fiére devant les contorsions et les cordes ?

la peste est à bord, le 10/04/2002

Voir l'image dans sa taille d'origine

Ébène et Amarillo vous préviennent que la peste est à bord donc la quarantaine est déclarée, même avec un chapeau en ébène le médecin de Poirier sera peu efficace car les bubons prolifèrent déjà dans son dos.

Allitération, le 10/04/2002

Voir l'image dans sa taille d'origine

Allitération: Amourette, Angelin, Oranger ondé, Teck, pour qui sont ces serpents .... ?

Photo de famille, le 10/04/2002

Voir l'image dans sa taille d'origine

Photo de famille: Music Business, Faire-part, Allitération, Cubain bronzé etaient là, mais le premier violon avait déja rejoint la fosse ...!

Glissando & Co., le 10/04/2002

Voir l'image dans sa taille d'origine

Trio: Les trois grâces, Arlequin treize essences, Allitéation cinq essences et Glissando deux essences ou une noire vaut la blanche.

Et les cordes !, le 10/04/2002

Voir l'image dans sa taille d'origine

Étude à géométrie variable en Bois grage, Acajou de Cuba, Poirier et Sycomore.

DRAW! face , le 10/04/2002

Voir l'image dans sa taille d'origine

DRAW! face: Match nul, puzzle de la colére, je ne suis pas Américain !

DRAW ! pile, le 10/04/2002

Voir l'image dans sa taille d'origine

DRAW ! pile: Puzzle d'enfant détruit, puzzle détruit d'enfant, décidément non je ne suis pas Américain !

Dragon rouge, le 10/04/2002

Voir l'image dans sa taille d'origine

Dragon rouge: Les marins Chinois ont caché ce violon dans une de mes Jonques, car je fais aussi des jonques.

Au violon !, le 10/04/2002

Voir l'image dans sa taille d'origine

Qu'il est triste le petit Stradivarius dans sa vieille prison de Caroubier, d'Ébène et d'Érable !

Ce site web appartient à et est géré par Robert de Cantelar. La totalité du contenu affiché sur ce site web, y compris, mais sans s'y limiter, le texte, le contenu graphique, les photos et les images (ci-après désigné le "Contenu") appartient à Robert de Cantelar, ses ayants droit et ses fournisseurs de Contenu.

Tous les éléments du site web www.StradiVariable.com, y compris, mais sans s'y limiter, la présentation générale et le Contenu sont protégés par les lois en vigueur en matière de droits d'auteurs, de droits moraux, de droits intellectuels, de marques déposées et d'autres lois relatives à la propriété intellectuelle. Sauf lorsque spécifiquement stipulé dans ce contrat ou tout autre contrat avec Robert de Cantelar, aucune partie ni aucun élément de ce site web ou de son Contenu ne peut être dupliqué ou retransmis par quelque moyen que ce soit et ce site web, son contenu et tous les droits s'y rapportant restent la propriété exclusive de Robert de Cantelar ou de ses ayants droit sauf en cas d'autorisation expresse. Vous serez dans l'obligation d'indemniser Robert de Cantelar et ses ayants droit en cas de pertes ou de dégâts subis ou de dépenses engagées par un ou plusieurs d'entre eux suite à la rupture de ce contrat de votre part ou à une utilisation interdite du Contenu et des droits s'y rapportant.
 
 
© 2002 Conception Nexavis.com